FAQ

Filtrer les questions

  • À quelles heures se déroulent les travaux ?

    De façon générale les travaux se déroulent du lundi au vendredi, entre 7 h (avec une mobilisation des équipes vers 6 h 30) et 19 h 00, pouvant se prolonger parfois aussi la fin de semaine, aux mêmes heures. Les seuils de bruit à respecter le jour sont de 75 décibels, incluant le samedi et le dimanche.

    Prenez note qu’il se peut que nous soyons obligés de travailler le soir et la nuit, avec des restrictions plus importantes pour ce qui est du bruit, fixées à 5 décibels au-dessus du seuil ambiant (sans travaux). Les travaux se déroulant en soirée et la nuit, sont généralement moins bruyants. Lorsque nos travaux auront pour effet de créer d’importantes entraves sur le réseau routier de jour, il se pourrait qu’exceptionnellement nous choisissions de travailler de soir et de nuit malgré que ces travaux puissent être bruyants.  Pour les activités qui pourraient exceptionnellement dépasser les seuils en période nocturne malgré les mesures d’atténuation en place, des dérogations doivent être obtenues d’Infrastructure Canada avec la collaboration des municipalités.

    Signature sur le Saint-Laurent a à cœur de respecter les normes de bruit comprises dans l’entente de partenariat avec le Gouvernement du Canada et met en place des mesures d’atténuation dès que cela s’avère nécessaire.

    Veuillez consulter l’onglet « Espace Citoyens »  sur le site web nouveauchamplain.ca pour prendre connaissance des relevés sonores.

    Aussi, une surveillance de notre équipe Environnement, sur le terrain est toujours en cours, pour s’assurer du respect des exigences environnementales. Nous sommes conscients cependant, que les travaux de ce grand chantier peuvent créer des irritants pour les résidents habitant à proximité.

  • Comment faites-vous pour faire la gestion du bruit?

    Certaines zones sensibles ont été identifiées dans Verdun et Le Sud-Ouest et ont été déterminées en fonction des activités de construction prévues. Lorsque des dépassements de critères sont appréhendés au cours des travaux, des mesures d’atténuation sont mises en place telles des écrans antibruit temporaires.  L’équipe Environnement effectue ensuite des suivis pour s’assurer que les critères sont respectés. SSL doit respecter les exigences environnementales de son entente avec le gouvernement du Canada ainsi oui, les normes seront respectées.

  • De façon générale, quelles mesures d’atténuation ont été envisagées concernant le bruit?

    Les mesures identifiées lors de l’évaluation environnementale de 2013 d’Infrastructure Canada seront mises en place afin de minimiser l’impact sur les communautés. Nous allons :

    • Veiller à ce que le niveau sonore associé aux activités de construction respecte les critères de bruit de l’évaluation environnementale;
    • Dans les secteurs où cela est réalisable et requis, construire des écrans antibruit temporaires avant les travaux;
    • Réaliser un programme de surveillance des niveaux sonores pendant les travaux de construction.
    • Maintenir, lors de l’exploitation, les niveaux sonores actuels. Des mesures d’atténuation seront mises en place pour veiller à ce que les niveaux sonores n’augmentent pas.

    Avant le début de chaque lot de construction, les spécialistes en bruit de l’équipe Environnement élaborent un plan de gestion du bruit qui inclut les activités susceptibles de générer du bruit le jour, le soir, la nuit et les fins de semaines au-dessus des limites identifiées dans notre entente contractuelle.  Chaque plan de gestion identifie les mesures d’atténuation applicables pour assurer le respect des critères de bruit selon la période de la journée.

    Une surveillance du bruit dans le corridor du nouveau pont Champlain sera effectuée tout au long des travaux par l’équipe Environnement de Signature sur le Saint-Laurent afin d’assurer le respect des niveaux de bruit identifiés dans l’évaluation environnementale et son plan de gestion du bruit. Des pénalités sont prévues advenant le non-respect des niveaux de bruit permis. L’ingénieur indépendant et l’ingénieur de la Couronne s’assureront aussi du suivi et du respect de ces critères.

    Note : Il est important de préciser que les mesures d’atténuation atténuent le bruit, il ne le fait pas disparaître. Signature sur le Saint-Laurent met tout en œuvre pour minimiser les impacts aux citoyens mais il tient à préciser que cet immense chantier de construction sera une source de bruit.

  • Comment allez-vous effectuer des mesures de la qualité de l’air pour les travaux liés à l’A15?

    Signature sur le Saint-Laurent va faire un suivi serré de la qualité de l’air par le moyen de stations mobiles situées dans des endroits stratégiques en fonction de la direction des vents dominants, de la localisation des zones sensibles et de la localisation des travaux. Ces stations de suivi de la qualité de l’air vont mesurer les particules totales et les particules fines nommées PM2.5 . Les citoyens pourront consulter les résultats de ces relevés sur notre site web.

  • Quel est le rôle des arrondissements de Verdun et Le Sud-Ouest dans le projet?

    Les arrondissements sont d’importants partenaires dans ce projet. La Ville de Montréal ainsi que les arrondissements de Verdun et du Sud-Ouest ont d’abord été interpellés par Infrastructure Canada pour spécifier ses orientations techniques par rapport aux infrastructures et au développement des critères techniques pour l’appel de proposition. Signature sur le Saint-Laurent travaille étroitement avec les arrondissements afin de planifier les activités de construction et de communication auprès de leurs citoyens.

  • Allez-vous travailler de soir et de nuit en ce qui a trait aux travaux liés à l’A15?

    Les travaux auront lieu essentiellement le jour, entre 7 h 00 et 17 h 00. Cependant, il y aura des occasions où nous travaillerons de soir|nuit pour minimiser les entraves à la circulation.

  • Est-ce que les travaux (sur l’A15) généreront des vibrations?

    Un plan d’évaluation des vibrations a été mis en place pour l’ensemble du projet. Des vibrations pourraient être ressenties pendant les travaux de démolition de la rue May mais ne dépasseront pas les niveaux pouvant causer des impacts sur les résidences avoisinantes.

  • Va-t-il y avoir un mur anti-bruit temporaire entre l’A15 et le secteur des rues de la Poudrière /rue May pendant la période des travaux?

    L’installation d’écrans acoustiques temporaires est prévue avant la démolition des résidences de la rue May, afin de minimiser les impacts liés au bruit. Les travaux se dérouleront seulement durant le jour. Durant cette période le seuil de bruit ne peut dépasser 75 dBA.

  • Va-t-il y avoir un mur anti-bruit permanent entre l’A15 et le secteur de la rue de la Poudrière et des rues May, Rushbrooke, Jacques-Lauzon après les travaux?

    Oui, un mur anti-bruit permanent sera construit. Les paramètres exacts de ce mur sont en phase de conception. Des discussions auront lieu avec les citoyens dans le cadre du Comité de bon voisinage ainsi qu’avec l’arrondissement de Verdun.

  • Comment le projet d’échangeur Turcot est-il pris en compte dans le projet de corridor du nouveau pont pour le Saint-Laurent?

    De concert avec le gouvernement du Canada, Signature sur le Saint-Laurent travaille de près avec l’ensemble des partenaires ayant un rôle dans la coordination des travaux et dans la gestion de la circulation. Nous collaborons entre autres avec Mobilité Montréal, un regroupement de partenaires importants ayant comme mandat de coordonner l’ensemble des grands travaux, dont le projet Turcot, afin de minimiser les impacts sur les citoyens et d’accroître la sécurité et la mobilité.

  • Quelle est l’approche pour la coupe d’arbres?

    Signature sur le Saint-Laurent désire minimiser la coupe d’arbres et d’arbustes. Ceci étant, la construction d’un projet d’envergure comme celui-ci nécessite le dégagement des espaces pour le nouveau pont, les liens routiers, les installations de chantiers, etc. La coupe d’arbres est encadrée par notre équipe Environnement qui s’assure de faire un inventaire de la végétation, d’avoir le permis de coupe d’arbres de l’arrondissement, de relocaliser les couleuvres brunes s’il y a lieu, de préserver la végétation à conserver, et de s’assurer que les gens au chantier respectent les exigences environnementales.

  • Vous allez couper des arbres pendant les travaux. Allez-vous replanter?

    Nous avons un plan d’aménagement paysager dans différents arrondissements et villes.  Les emplacements ne sont pas encore définitifs et le plan est en développement.  Notre entente contractuelle définie clairement la revégétalisation des espaces verts du corridor du nouveau pont Champlain et la remise en état des berges par des espèces indigènes. Au final, le corridor du projet aura une meilleure biodiversité, les espèces envahissantes comme le phragmite auront été éradiquées du corridor ou largement restreint et les espaces verts du corridor seront beaucoup mieux structurés et organisés.