Actualités

Construction de passes migratoires

Pour protéger l’habitat du poisson, Signature sur le Saint-Laurent (SSL) doit prendre certaines précautions en plus de minimiser les travaux réalisés dans l’eau. Par exemple, le constructeur ne doit pas obstruer avec les jetées temporaires plus du tiers de la largeur du cours d’eau, calculée à partir de la ligne naturelle des hautes eaux. Le passage du poisson dans le fleuve Saint-Laurent devra être maintenu tout au long des travaux de construction.

Habitat du poisson

Parmi toutes les mesures prises pour protéger la faune durant les travaux, SSL se préoccupe de façon spécifique de la faune aquatique. En effet, celle-ci fait l’objet d’une attention particulière pour le projet. Des passages à poissons seront installés dans la jetée ouest (adossée à L’Île-des-Sœurs) pour assurer la migration printanière de poissons tels l’esturgeon jaune, une espèce fortement valorisée pour la pêche commerciale et récréative.

De plus, des projets de compensation seront mis en place pour l’habitat du poisson; de nouvelles frayères seront aménagées ainsi que la réhabilitation de sites de fraie existants. Toutes ces activités feront l’objet de suivis pendant plusieurs années pour s’assurer de leur efficacité et de leur pérennité.

Vos commentaires

Nous vous suggérons